Pas d’interviews des invités aux mariages

Savoir ce qu’un prestataire propose, c’est important. Mais être informé de ce qu’il ne fait pas, ça l’est tout autant. Pour ma part, il y a une prestation relativement répandue que je n’assure pas : interviewer les invités pendant le vin d’honneur. Voici pourquoi.

La preuve par l’exemple

Tapez « interview invités mariage » et regardez les vidéos qui remontent. Chacun se fera son avis. Voici pour ma part ce que j’observe et qui me marque :

  • une qualité de son mauvaise, avec des bruits de fond très présents ;
  • la plupart des invités qui disent les mêmes généralités ;
  • une quantité non négligeable de gens un peu gênés qui se taisent pendant que quelqu’un a côté d’eux prend courageusement la parole ;
  • morceau choisi : « hé bé joyeux mariage aux mariés, je devrais dire quoi d’autre ?« .

En bref : c’est un point de vue très personnel et subjectif, mais je n’adhère pas.

Ne pas ennuyer les invités

Il m’arrive de réaliser des interviews d’intervenants à des conférences, après qu’ils sont sortis de scène. Il s’agît de professionnels, qui sont venus pour parler, et qui ont des facilités à l’oral. Malgré cela, il y en a un certain pourcentage (faible mais non négligeable) qui n’ont pas envie d’être interviewés ! Imaginez alors la proportion pour des invités à un mariage qui sont venus pour s’amuser, qui n’aiment peut-être pas être filmés, et qui n’ont pas spécialement envie de se faire remarquer.

 

Je mets un point d’honneur à être discret tout au long de cette journée. Rien que la présence de ma caméra peut parfois déranger les plus timides : cela se voit dans les regards en coin, leur raideur soudaine, et leur discrète fuite vers un autre endroit. Ainsi, aller au devant de ces personnes me semble plus contre-productif qu’autre chose.

La difficulté de la mission

Tout le temps passé à réaliser les interviews, c’est du temps que je ne passe pas sur le reste des images à tourner, dans une journée qui est bien chargée. Pour interviewer un invité, il faut avoir pris le temps de :

  • cerner l’entourage le plus proche des mariés pour sélectionner les personnes les plus « pertinentes » ;
  • demander à la personne, négocier, lui expliquer, la rassurer ;
  • trouver un endroit paisible pour éviter le bruit de fond et les distractions.

Multiplier ça par le nombre d’interviews. Bref : c’est très chronophage.

Privilégier la spontanéité

Je déteste la mise en scène dans une vidéo de mariage. Je ne donne aucune directive, je filme l’événement tel qu’il a lieu. Les mariés et leur convives sont entre eux, ils vivent l’instant naturellement. M’immiscer dans cette intimité et les interrompre pour demander des interviews va à l’encontre de cette approche.

Les bons points des interviews

J’insiste sur l’aspect subjectif de cet article : je ne propose pas cette prestation, cela ne veut pas dire pour autant que c’est quelque chose à absolument éviter. Les interviews ne correspondent pas au style de ce que je propose, tout simplement.

Dans les exemples de vidéo dont je parlais en début d’article, j’ai vu de jolis moments : généralement, des personnes assez extraverties qui « font le show » devant la caméra. Le défilement de visages familiers peut aussi procurer de beaux souvenirs aux mariés. Mais j’espère déjà obtenir cet effet avec les autres vidéos que je propose : je filme tout le monde lors d’un mariage, pas seulement les mariés. C’est un moment de rassemblement unique, il faut faire ressortir cet aspect.

Au final, à vous de voir si vous voulez ce genre de vidéo d’interviews, et si ce choix est cohérent par rapport aux autres vidéos livrées par le vidéaste.

Tournage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.