Est-il nécessaire d’avoir une vidéo de mariage ?

Bague

Vous êtes sur le blog d’un vidéaste de mariage, donc visiblement, sur ce site en tout cas, la réponse ne sera pas « NON » ! Mais elle ne sera pas « OUI sans hésiter » non plus. Dans la majorité des cas, je vous recommande absolument de trouver un moyen de filmer certains instants particuliers de votre mariage. Reste à voir quel est ce moyen.

Nous avons vu précédemment qu’une vidéo de mariage représentait un vrai budget. Ainsi, il est judicieux de se demander s’il est vraiment nécessaire de faire appel à un professionnel, sachant que cela va peser sur le budget. C’est selon moi le seul facteur qui devrait limiter votre enthousiasme : j’étais moi-même sceptique concernant la vidéo pour mon propre mariage. Mais j’ai été convaincu par l’intérêt du support lorsque j’ai pu voir à nouveau les discours de nos proches, les cérémonies personnalisées organisées par la mairie et une amie, ainsi que les dégaines pas possibles des plus gros fêtards en fin de soirée. C’est juste indispensable, et c’est en partie pourquoi je me suis lancé dans cette activité.

Discours émouvant

J’insiste sur les déclarations ou discours des proches : avant de vous marier, vous ne pouvez pas imaginer qu’ils vont tout donner pour préparer leur discours, vous dire des choses qu’ils n’ont jamais dites, et avoir la larme à l’œil quand ils vous diront tout ça en vous regardant, la voix vacillante. N’hésitez pas à me contacter pour que je vous fasse suivre des extraits de discours. Je ne les mets pas en public par respect pour l’intimité de mes clients, mais certains m’autorisent à les montrer en privé.

Le problème du manque de budget

Tout ça c’est bien beau, mais si vous n’avez pas la possibilité d’investir dans un vidéaste, il vous faut une autre solution. Cela passe par mettre à contributions vos proches, de différentes manières, à des degrés plus ou moins forts. Attention toutefois : dès lors que vous confierez cette tâche à des amateurs, vous aurez un résultat de qualité amateur. Suivant la tonalité de votre mariage, votre état d’esprit, ce que vous souhaitez filmer en priorité et surtout votre niveau de chance, ce ne sera pas un grand problème, mais il faut garder cela à l’esprit : un bon professionnel vous fournira un travail de qualité et saura deviner ce dont vous avez besoin sans que vous en soyez forcément conscients.

Solution 1 : faire monter vos films personnels par un professionnel

Le plan : vous prêtez une ou plusieurs caméras (caméscope, appareil photo, Gopro, téléphone…) à vos invités, vous les faites filmer, et vous envoyez tout cela à un monteur qui ne vous facturera que la post-production. Généralement, la seule contrainte imposée par le monteur est la durée totale des vidéos brutes, qui doit être en dessous d’un certain nombre d’heures.

Avantages :

  • Très grande économie par rapport à une prestation complète. Ce genre de prestation se paie en moyenne entre 300 et 500 €.
  • Faire filmer les invités, surtout les jeunes/adolescents, peut être ludique pour eux. Ça peut les occuper tout en les responsabilisant de manière fun.

Inconvénients :

  • Vos vidéastes amateurs vont commettre des erreurs : manquer des instants importants, mal filmer, gêner en se positionnant mal.
  • Qualité des images très mauvaise par rapport à un professionnel, surtout en basse luminosité.
  • Même chose, voire pire, pour la qualité du son.

Les inconvénients sont donc assez forts : il faut composer sans les compétences ni le matériel d’un professionnel. Mais cela reste toujours une solution potentiellement viable.

N’hésitez pas à me contacter pour un montage seul. Ce n’est pas la prestation sur laquelle je communique le plus, mais je m’en charge avec plaisir.

Solution 2 : tout faire vous-même

Bordel
Passé minuit, le vidéaste amateur produit de l’art abstrait.

On reprend la solution 1, mais au lieu de confier le montage à un professionnel, on se dit qu’on le fera nous-même, un jour. Sauf que dans la majorité des cas, on ne le fera jamais. Je ne compte plus les gens autour de moi qui filment des choses avec leur GoPro, qui se renseignent vaguement sur le choix d’un logiciel de montage, et qui oublient peu à peu l’idée pour passer à autre chose. Et la motivation supplémentaire du mariage ne change rien.

C’est une solution en laquelle je ne crois pas pour des novices. Si le montage n’est pas un sujet qui vous intéresse de base, vous n’aurez pas la motivation et les ressources nécessaires pour apprendre le logiciel, vous confectionner un PC assez puissant et comprendre les rudiments du montage. Bien sûr, il existe des exceptions, mais qui sont, je pense, à la marge.

Il y a aussi le problème des compétences : le montage est un art et une technique, on ne s’improvise pas monteur. Cela ne consiste pas à bêtement enchaîner les plans, mais à sélectionner, trier, couper à l’image près, suivre un rythme, raconter quelque chose, jouer avec la temporalité, mixer les pistes sonores, etc. Tout cela pour recréer l’ambiance du jour dans une vidéo dynamique et susciter l’émotion. Ce n’est pas à la portée des débutants, surtout quand leur regard est biaisé : croyez-le ou non, une personne extérieure compétente sera plus à même de sublimer votre mariage au travers d’un montage que vous même, car il dispose d’un regard objectif.

Enfin, gardez à l’esprit qu’un professionnel s’engage à livrer vos vidéos en moins de quelques semaines. Quand vous recevez vos vidéos, vous et vos invités êtes encore dans le « trip », vous êtes heureux de revoir le mariage. S’il vous faut 6 mois pour vous occuper du montage, au moment où la vidéo est prête, l’intérêt qu’elle va susciter aura fortement baissé, même auprès de vous même. Vous n’aurez pas la joie de découvrir un montage tout prêt, servi sur un plateau, sans que vous n’ayez eu à vous prendre la tête à repasser sur toutes les vidéos du mariage.

Quand on n’a pas besoin de vidéo

Reste quelques rares cas dans lesquels la vidéo est juste un plus agréable, et non pas un élément indispensable : si votre mariage ne comporte pas de cérémonie en dehors de la mairie (qui elle même n’est généralement pas l’élément le plus personnel du mariage) et que vous avez expressément demandé aux invités/parents/témoins de ne pas préparer de speech/surprise, cela peut donner une excellente journée à vivre (faire simple, ça a toujours du bon, mieux vaut aller dans cet extrême que dans le trop-plein), mais cela ne donnera pas assez de matière à faire un vidéo reportage.

Conclusion

Danse
Le vidéaste professionnel étant privé de champagne, ses plans sont plus propres !

Sauf pour l’exception que je viens de citer, je vous conseille très fortement de filmer ou faire filmer votre mariage. C’est indispensable. Plutôt que de vous demander si vous devriez le faire, demandez vous comment, par quel moyen, avec quel budget. Il y a toujours des solutions et vous ne le regretterez pas !

Philosophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.