Réducteurs de focale : je n’en veux plus

Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis

Je vais dire dans cet article plus ou moins la même chose que dans cette excellente vidéo, mais à l’écrit et en français. Si vous parlez anglais et que vous avez assez de temps dans votre vie pour regarder une vidéo Youtube, foncez :

Petit rappel

Si vous ne savez pas ce qu’est un réducteur de focale : c’est une bague qui permet d’adapter sur votre caméra des objectifs faits pour de plus gros capteurs. Elle est équipée de lentilles qui vont « concentrer les rayons » (c’est le terme le plus scientifique que j’ai en poche, désolé) sur la petite surface de votre capteur de nain.

Ces bagues sont très utilisées sur les capteurs Micro 4/3, pour pouvoir y mettre notamment des objectifs APS-C ou Fullframe.

L’usage de ce genre de jouet permet de gagner sur deux points :

  • La longueur de focale apparente est réduite
  • L’ouverture est augmentée

Le désamour

J’ai utilisé ce genre de jouet pendant assez longtemps, surtout avec mon vieux GH4. Un des principaux avantages était le gain en ouverture qui permettait de compenser les performances déplorables de la caméra en basse lumière.

Mais maintenant, je tourne principalement avec un GH5s, qui monte en ISO comme un beau gosse. Plus besoin de ce bout de lentille. Je suis maintenant passé principalement sur une bague Viltrox EF-M1. Aucun élément optique, c’est juste un bout de plastique qui permet d’adapter mes objectifs de monture EF/EF-S.

Meilleure plage de focale apparente

Mon objectif principal est le Sigma 18-35. Je préfère la focale apparente obtenue avec un adaptateur plutôt qu’avec un réducteur de focale : elle est plus longue, elle permet d’avoir des images plus… cinéma. Bordel je déteste dire ça. Le réducteur de focale procure un assez grand angle, et donne un aspect vidéo un peu cheap à mon image.

L’usage du EF-M1 me donne ce petit zoom supplémentaire qui me permet d’avoir des visages moins déformés sur les gros plans et d’aplatir mon image.

Meilleure qualité d’image

Question de principe : le moins il y a de lentilles entre mon sujet et mon capteur, le mieux je me porte. C’est pas forcément toujours vrai, mais en tout cas l’ajout d’un réducteur de focale ne peut pas faire de bien à l’image. Surtout dans mon cas : j’utilisais un Viltrox EF-M2, qui est d’une qualité bien moindre que chez leurs concurrents Metabones (mais 5 fois moins cher, ahem).

Le fait d’utiliser une bague permet aussi de rogner l’image envoyée par l’objectif, en ne la prenant qu’en son centre, et en virant les bords qui en général sont un peu plus flous et vignettés. Mais ceci est à contrebalancer par le fait qu’il n’est pas forcément bon de « zoomer » sur la partie centrale d’un objectif, vu qu’on risque d’accentuer les petits défauts de lentille.

Tant pis pour l’ouverture

Mon objectif principal ouvre à F1.8. J’utilise rarement cette ouverture, car la mise au point devient difficile et on perd en piqué. Et puis il faut arrêter avec le bokeh et les arrières plans flous, c’est le mal du siècle. Sur certaines vidéos de youtubeurs on se croirait dans Zone Interdite avec le fond qui est flouté numériquement pour pas qu’on puisse reconnaître ce buraliste qui vend des clopes à un mineur. A partir de là, il y a très peu d’intérêt de monter encore l’ouverture à F1.4.

Le prix

Un adaptateur, ça sera toujours moins cher qu’un truc qui a du verre dedans.

Matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.