Les différentes voix d’une vidéo corporate

Toutes les façons d’injecter de l’humain dans une vidéo.

L’interview du client/partenaire

Le procédé classique, le plus efficace, et un des moins risqués.

On pose des questions à nos intervenants, et ils y répondent naturellement. C’est le moyen le plus facile de faire parler des gens qualifiés dans le métier qu’on présente mais qui ne sont pas forcément à l’aise devant une caméra.

Les interviews servent aussi d’ébauche de scénario pour notre vidéo : on prépare les questions en amont, et on anticipe même une partie des réponses, en gardant à l’esprit les informations clés que l’on veut entendre. Ensuite, au moment du tournage, on adapte nos questions aux réponses de notre sujet, en l’orientant vers le discours que l’on veut obtenir.

En général, on coupe totalement la personne qui pose les questions : on demande alors aux interviewés de formuler leurs réponses comme de vraies phrases indépendantes. Par exemple, à la question « Avez-vous bien mangé ? », il faut répondre « j’ai très bien mangé à midi ! » et pas « ouais, très bien ! ».

A noter que l’intro de la vidéo donnée en exemple est réalisée en monologue face caméra, qui est détaillé dans le paragraphe suivant.

Le monologue du client/partenaire

La personne qui parle s’adresse directement à la caméra :

J’aime bien utiliser ce genre d’approche pour présenter un business à taille humaine, avec une personnalité forte à sa tête : sur la vidéo ci-dessus, c’est la fondatrice elle-même du magasin qui présente. Il y a une dimension personnelle assez intéressante.

Cependant, ce genre d’approche est très risqué, c’est pourquoi je ne le recommande que très rarement : il faut que la personne devant la caméra soit exceptionnellement à l’aise lorsqu’on la filme. Et ce n’est pas parce que c’est une personne avenante et à l’aise lorsqu’on lui parle qu’elle sera convaincante une fois une caméra et 3 projecteurs de lumières rivés sur elle. La seule façon de s’assurer de la capacité de quelqu’un à livrer une bonne performance en face caméra, c’est de la voir pratiquer. En l’occurrence, Nathalie anime la page Facebook de son magasin avec des vidéos, et on a pu voir avant le tournage qu’elle excellait dans le domaine.

L’acteur

On s’écarte un peu de la vidéo corporate pour parler de la publicité.

On peut avoir un acteur qui récite un argumentaire de vente :

On peut aussi avoir un acteur qui joue un vrai rôle de fiction (même si celui-ci est muet) :

Ici c’est le scénario qui guide vers ce genre de choix.

L’acteur voix

On fait appel à une personne spécialisée dans la voix off :

L’acteur voix donne une patine très sérieuse et formelle à une vidéo. De plus, faire appel à lui plutôt que d’interviewer des experts chez le client minimise les risques : on maitrise le discours, on ne craint pas d’avoir un sujet submergé par le stress qui a du mal à répondre. Le désavantage, c’est que cela déshumanise un peu la vidéo.

La prise sur le vif

On récupère des phrases dites par des personnes qui ne s’exprimaient pas forcément pour la vidéo :

A privilégier pour des approches documentaires, ou bien pour des extraits de captations de spectacles/représentations.

Mon mix favori

Ma vision d’une vidéo d’entreprise théoriquement parfaite mélange les éléments suivants :

  • Une voix off par un acteur voix sur l’ensemble de la vidéo.
  • Des extraits d’interviews du client disséminés sur toute la vidéo.
  • En bonus, une petit prise de son « sur le vif » d’un moment d’échange ou de partage spontané entre plusieurs personnes.

Bien sûr, il ne s’agît que de la théorie : il est rare qu’une vidéo réunisse tous ces éléments, soit parce qu’ils n’ont pas pu être réunis, soit car cela n’avait tout simplement pas de sens pour ce projet donné.

Montage, Philosophie, Tournage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.