Dérusher du b-roll au clavier avec Premiere Pro

Le clavier, c’est trop stylé. La souris, je dis non merci.

Format d’article un peu particulier : la majeure partie se fera en vidéo, alors que je suis d’ordinaire attaché au format texte. On va parler de manipulations dans un logiciel, le format vidéo me semblait donc approprié pour le montrer « en live ».

Utiliser la souris d’un ordinateur, dans tous les domaines, c’est embêtant : c’est lent et c’est fatigant, en gros. On peut gagner énormément de temps en laissant nos mains uniquement sur le clavier. La vidéo suivante donne des pistes sur comment aller le plus possible vers cet objectif, sachant que Premiere Pro nécessite pour certaines opérations d’utiliser impérativement la souris.

Partant de ce constat, à défaut d’utiliser le clavier à 100%, on va essayer de limiter les allers/retours entre le clavier et la souris. C’est ce qu’on va voir dans la vidéo en réalisant la revue de nos rushes totalement au clavier. Il faut garder à l’esprit que le dérushage comporte d’autres étapes : par exemple, avant de revoir les rushes, j’ai effectué un tri grossier en rangeant mes images dans différents dossiers selon le jour de tournage, la caméra utilisé, le type de plan (b-roll, interview).

Sans plus tarder :

C’est mon tout premier tuto vidéo, donc désolé pour les problèmes techniques : mon bureau résonne beaucoup, j’ai réalisé plusieurs prises différentes avec des placements de micro qui variaient, donc la voix change en cours de route, et puis j’ai une voix horrible, évidemment.

Pourquoi pas dérusher dans la timeline ?

Comme je l’explique dans la vidéo, je fuis la timeline pour le dérushage, car j’estime que ce n’est pas fait pour ça. C’est un choix personnel. Beaucoup de gens dérushent dans la timeline, et ils ont raison de le faire si c’est pratique pour eux. Certains utilisent la méthode « pancake », d’autres exploitent les markers à fond etc.

J’ai juste un problème avec la timeline : je trouve les manipulations au clavier trop compliquées lorsqu’on a plus d’un segment à conserver dans un clip. On ne peut pas utiliser les classiques raccourcis Q et W qui permettent de couper ce qui précède ou ce qui suit la tête de lecture, car on va couper des choses qui peuvent nous intéresser. Il faut faire un cut avec Ctrl+K (horrible combinaison qu’il convient de changer), puis se déplacer et à ce moment utiliser Q et W.

Il faut trop réfléchir, appuyer sur trop de touches différentes.

La vidéo de ce tuto

Un grand merci à Bonna Sabla qui m’a autorisé à utiliser leurs rushes pour illustrer cette vidéo. Si vous êtes curieux, voici le rendu final :

Montage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.