Quelle banque pour entreprises et indépendants

On les met où les sousous ? Dans une banque ?

Je ne vous ferai pas un comparatif des banques dans cet article, vu que leurs offres évoluent continuellement. Je vais surtout lister les critères dont j’ai tenu compte pour mon choix lors de la création de mon EURL.

Support des différents statuts

Je suis en EURL, et cela écrème déjà pas mal de banques en ligne : beaucoup de ces banques qui ont une offre pro sont en fait limitées aux entreprises individuelles et micro entreprises. Au passage, je ne vois personnellement pas l’avantage de payer un compte pro pour ces deux statuts alors que ce n’est absolument pas obligatoire. Un compte de particulier classique et gratuit chez une banque en ligne suffit amplement.

Banque classique VS Néobanque

Certaines banques en ligne ne sont pas vraiment des banques, mais des prestataires de services bancaires. Ce sont les néobanques. Elles ont des tarifs agressifs par rapport aux banques habituelles, mais elles offrent moins de garanties, surtout en cas de faillite de l’établissement. Attention, donc.

Nombre de virements et prélèvements par mois

Je paie plein de petits services en ligne (logiciels, presets, sons, musiques…) de manière mensuelle. Je peux avoir plusieurs dizaines de prélèvements dans un mois. Il faut donc faire attention aux banques qui limitent fortement ces opérations et qui sur-facturent dès qu’on dépasse.

Encaissements de chèque

Je vous conseille vraiment de prendre une banque qui permet d’encaisser les chèques, même si ce n’est qu’un ou deux par mois. On pourrait croire que c’est désuet, mais j’ai plusieurs clients qui adorent me payer par chèque, dont un acteur public qui fonctionne ainsi, en envoyant le papier par courrier. Impossible de les faire payer par virement.

Nationalité de l’IBAN

Sauf cas particulier, si vous travaillez en France, privilégiez une banque qui propose un IBAN français. Sinon, vous serez emmerdés par des établissements qui refuseront des paiements ou versements. A priori ils seront dans l’illégalité, mais vous serez emmerdés quand même.

Mon choix : Shine

J’ai choisi Shine pour me lancer, pour plein de petites bonnes raisons, et malgré un inconvénient : ce n’est pas une vraie banque. Sujet à surveiller donc : je n’exclus pas de basculer chez un autre prestataire dans quelques mois.

Philosophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.