Trouver son nom de boîte

La grosse galère.

Ne cherchez pas de nom

Quand j’ai lancé mon business il y a trois ans, je l’ai fait sous mon propre nom. J’ai simplifié ma communication à l’extrême pour ne pas perdre de temps : pas de logo, pas de nom, pas de charte graphique, etc. Le but était de tester mon business à temps partiel en plus de mon emploi salarié, pas de lancer une grosse société en grandes pompes.

Maintenant que je suis passé au stade supérieur et que j’ai du passer par la recherche d’un nom avec tout ce que ça implique de contraintes, je remercie mon ancien moi qui a pris cette décision : trouver un nom, c’est l’enfer.

Les critères

  • Un nom qui claque dans la bouche, qui a du peps
  • Une marque déposée nulle part
  • Un nom de domaine disponible en .com

Toute la beauté de cette quête, c’est que le nom retenu n’a quasiment rien de tout ça.

Le début de la recherche

J’ai immédiatement eu envie de jouer avec le terme « laps » ou « lapse » en anglais. Ce mot m’évoque avant tout la temporalité, même si la définition stricte n’y fait pas référence. Un laps, c’est juste une mesure de quelque chose. D’où l’expression « laps de temps », qui est à peu près la seule utilisation du mot laps que je connaisse. Ce terme m’est donc resté en tête tout au long de la recherche, même si je m’en suis parfois éloigné.

Autre sujet qui me tenait à cœur : les explosions. Je suis fasciné par les trucs qui explosent. Comment ne pas ressentir une joie immense devant cette scène ?

Partant de ces deux axes, les premières idées sont tombées, à la fois de ma tête et de celles d’amis : Kaboum, Boomlapse. Le premier est fun mais trop générique, déjà pris par un film. Boomlapse a tout ce que je veux, mais il sonne pas terrible. Et puis boom ça rappelle les boomers, qui ont pas la côte en ce moment.

L’inspiration de films

J’ai rédigé une liste de films inspirants par rapport à mon vécu personnel. pas forcément mes films préférés, mais des films qui ont fait vibrer quelque chose de particulier en moi :

  • Shawshank Redemption
  • Rock (pour les explosions)
  • First Man
  • The Prestige

C’est le dernier film qui a beaucoup retenu mon attention : après tout, il parle de cinéma, de spectacle, d’entrepreneuriat. C’est assez proche de mes besoins.

Construire un nom de boite à partir de « Prestige » ? Non, tout ce qui a prestige dans son nom est souvent loin d’être prestigieux. J’ai essayé de construire quelque chose à partir d’une des trois phases du tour de magie : le promesse, « pledge » en anglais. Thématiquement riche, mais difficile de construire un nom à partir de « pledge ». Dur à prononcer, dur de rajouter des choses autour.

Jouer avec le gaffer

Pendant un temps j’ai pensé faire référence au gaffer :

Le fameux scotch de cinéma qu’on colle partout et qui coûte la peau des fesses. GoGaffer ? Salt & Gaffer ? Bof bof bof.

Le retour au laps

Epiclapse ? Teralaps ? Lapsora ? Tout ceci était soit déjà pris, soit… nul.

J’ai pensé à Prolapse. Une recherche sur Google Images m’en a dissuadé (ne le faites pas).

Lapsody Films

Je ne sais même plus à quel moment j’ai trouvé Lapsody. En tout cas j’avais mon « laps », j’étais content. Et le reste du mot était dérivé de « rhapsodie/rhapsody », ce qui était une direction inattendue mais bienvenue. On faisait donc référence à de la poésie, de la chanson, de la mélodie, en appuyant en plus sur la notion de temporalité avec le laps.

L’ensemble du mot est loin d’être percutant, il est plutôt doux et chantant, ce qui me plait totalement au final. Il est harmonieux, il coule bien, il est agréable à entendre : tout ce que j’espère des contenus que je réalise.

Le nom de domaine

Lapsody.com était déjà pris, et pas de réponse du propriétaire pour le racheter. Tant pis. C’est donc devenu www.lapsody-films.com. Avec l’espoir que « films » dans le nom de domaine aide au référencement. Sinon, c’est pas grave.

Conclusion

Là c’est le moment où je dois terminer ce texte en donnant une grande leçon de vie sur cette quête du nom de boîte. Mais je n’ai vraiment rien à dire : il n’y a rien d’excitant dans cette étape en ce qui me concerne. J’accorde peu d’importance au nom. Le but était de passer rapidement à la suite, aux vraies choses qui comptent. Voilà, ça, c’est fait.

Drone, Philosophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.